top of page

Marche de Youxxx

Dernière mise à jour : il y a 4 jours

Marche de Youxxx accompagné par Myriam

 

Vendredi 3  mai : 

 

Y : Nous sommes arrivés au gîte où nous sommes super bien accueillis. Le propriétaire nous a offert un sirop... Une ambiance plutôt remarquable avec une envie de savoir ce qui va se passer demain. Ici, il y a toutes les origines (chinois, espagnols, anglais). J’aime beaucoup cet environnement. J’ai hâte.

 

Myriam : Arrivée au Puy en Velay. Après une longue journée de train, nous découvrons le Puy en Velay et nous rencontrons les premiers pèlerins.

Nous sommes très contents d’être enfin prêts à commencer la marche. Demain, aux aurores, nous assisterons à la cérémonie de départ des pèlerins dans l’immense cathédrale Notre Dame du Puy qui surplombe la ville. (crédenciales en poche, nous ferons notre première étape de 13 km).

 

Samedi 4 mai :

 

Y : Ce matin, Myriam et moi nous sommes allés à la messe du matin du Puy en Velay. On a assisté à la bénédiction des pèlerins, puis on a pris la route. Franchement pas si épuisant que ça. J’espère que demain, il fera beau pour qu’on fasse notre trajet tranquille.

Aujourd’hui, j’ai passé une agréable journée. J’ai appris un nouveau métier (loueur d’avions) grâce à un homme qui est venu un peu plus tard dans l’après-midi. Franchement j’ai trouvé ça intéressant.

 

Myriam : Notre première journée de marche a été une véritable plaine. Les paysages sont magnifiques et l’ambiance est au partage et à la rencontre. Nous avons aussi marché seuls. Arrivés à midi à la première étape, nous avons fait une balade et passé la fin d’après-midi au gîte où un adorable chien en quête de câlins, flâne.

Nous avons enfin rencontré deux parisiens avec qui nous avons fait un jeu de société. L’un d’eux gère la location d’avions, notamment pour le PSG avec qui il a voyagé plusieurs fois. Nous avons gagné et reçu une barre de céréales de Mbappé.

 

Dimanche 5 mai

 

Y : Aujourd’hui, journée chargée avec nos amis de l’ancien gîte. On a fait la route ensemble. J’ai pu vraiment faire la part des choses sur certaines situations. Vraiment j’ai hyper apprécié la journée. Je me sens bien dans mon corps. On a fait des étirements pour ne pas sentir trop la fatigue et ça marche pour le coup. Étonné des bienfaits de la marche. J’espère en apprendre plus demain. On est dans un environnement d’apaisement, de tranquillité. On ne stresse pas comme à Paris. C’est génial.

 

Myriam : Nous avons passé encore une très belle journée. Nous avons fait une grande partie du chemin avec les parisiens rencontrés la veille. Les rires et les grandes discussions ont occupé notre marche.

Au sommet d’une petite montagne, nous avons admiré une ancienne chapelle romane construite en pierre volcanique. La fraîcheur d’une autre église nous a offert un moment de repos. Nous commençons à re-croiser avec plaisir certains pèlerins et nous apprenons chaque jour de nouvelles anecdotes des uns et des autres. C’est réjouissant et nous sommes contents.

 

Lundi 6 mai :

 

Y : Nous sommes à Saugues pour une nuit. On a visité la chapelle de Saint Bénilde, le diaporama est aussi très intéressant. J’en apprends de jour en jour sur l’histoire sainte du christianisme, des miracles sont mis en avant par la religion. La marche de Monistrol à Saugues s'est bien passée avec une montée raide à Monistrol. Je me donne à fond sur la marche et en se donnant un défi.

 

Myriam : Aujourd’hui, nous avons démarré la marche sous la pluie et elle nous a accompagnés presque sur tout le trajet. C'était une très belle étape avec de petits champs et des forêts de plus en plus denses. Nous avons pris de l’altitude. Y s’est avéré être une véritable flèche dans les montées. A l’arrivée, nous avons pris un temps de repos et profité d’un rayon de soleil inespéré, pour se balader. Nous avons découvert la cathédrale de Saugues qui porte un culte à Saint Bénilde qui aurait accompli le miracle de redonner la santé d’un pauvre hère. Nous sommes ensuite retournés dans un petit circuit dans la pénombre où des saynètes s'illuminent tour à tour en retraçant l’existence de Bénilde.

Le musée fantastique de la bête du Gévaudan était malheureusement fermé, mais le récit de cet animal monstrueux qui aurait dévoré une centaine de personnes à la fin du 17ème siècle, nous fait froid dans le dos. Nous espérons ne pas croiser sa route.


Mardi 7 mai

 

Y :  Journée dure aujourd’hui. On a dormi dans un refuge à côté de la forêt de Le Sauvage pour une nuit. On est à 5 à dormir au refuge avec deux bonnes personnes avec qui on a fait la marche. Pour le coup on est arrivé et on a fait à manger Journée dure, mais ça va.

 

Myriam : Nous nous sommes mis en route plus tard que les autres jours ce matin. C’est aussi de loin la journée la plus aventureuse depuis notre départ. Sur cette étape, la route monte et descend entre champs, forêts, vaches et chevaux

Deuxième rencontre avec une voyageuse rencontrée au Puy en Velay. Nous marchons tous les quatre avec son ami et nous envisageons petit à petit de renoncer à notre gîte terriblement cher de ce soir pour bivouaquer avec les compagnons de route. Au 15ème km, nous faisons une très longue pause chez Lou Errandjo, une petite caravane emplie de bonnes choses que nous pouvons déguster à l’abri d’un auvent de fortune, car il pleut : 4 omelettes aux cèpes, quelques chocolats chauds et fruits secs plus tard

Nous repartons pour environ 8 km sans avoir une idée précise des conditions dans lesquelles nous allons dormir. Les derniers kilomètres sont un peu difficiles et le temps est instable. Enfin arrivés, nous découvrons une magnifique petite chapelle et un petit refuge glacial sans cheminée.

Il y a aussi une cabane en bois. C’est là que nous installons notre couchage. Nous sommes 5. Nous nous faisons un bon repas dans le refuge. Ce sera prêt dans quelques minutes ! J’allais oublier : un adorable chat avec un drôle de collier à franges nous a accompagnés sur la route sur environ 3 ou 4 km en réclamant du jeu et des câlins.

“Ce n’était rien qu’un ronronnement, mais il m’avait chauffé le cœur et dans mon âme il brûle encore à la manière d’un feu de joie”.”.

 

Mercredi 8 mai

 

Y : Réveil difficile, nous prenons la route pour arriver à Alban Limagnole. Deux heures de marche uniquement, car hier on s’est rapproché de à peu près 8 km. Le matin, crêpes, chocolat chaud. On était à 1300 m d’altitude. On a eu froid, mais bon. Actuellement, nous sommes dans un gîte et on se prépare à bien dormir sans oublier les étirements.

 

Myriam : La nuit dernière n’a pas été très reposante. Il était difficile de sortir des duvets avec un tel froid. Mais oh miracle, un camion de crêpes, chocolat, café s’est installé à 140 m de notre emplacement. Juste à côté un champ avec un poulain, un étalon et une jument aux crinières blondes et la jolie chapelle qui venait d’ouvrir ses portes.

Nous prenons la route tous les quatre pour une petite étape de 21 km qui nous mène à Saint Alban de Limagnole où un gîte douillet nous attend.

Petite visite du château de Saint Alban qui abritait un hôpital psychiatrique et fut le berceau de l’art brut et un haut lieu de la résistance. Ses fenêtres et ses immenses portes et balcons sont ornés de pierres naturellement roses.

Nous nous reposons et lavons nos vêtements. Le soir, nous mangeons à côté d’un trio de retraités qui nous parlent de leur foi et de leur façon d’envisager le chemin de Compostelle. Nous sommes arrivés lorsqu’ils nous font remarquer que nous portons les noms de Marie et de Joseph.


Jeudi 9 mai

 

Y : Aujourd’hui nous avons pris notre petit déjeuner en face de l'église de Saint Alban de Limagne.

A 9h30, nous décidons de descendre du gîte pour commencer le départ en attendant Raphaël et Aurélie après une bonne nuit de sommeil. Nous allons acheter au supermarché Spar, un supermarché que je ne connaissais pas, de quoi manger pour le soir. Après avoir acheté ce qu'il fallait, nous partons pour faire 16 km jusqu’à Aumont-Aubrac pour une nuit en camping. Sur le chemin, nous faisons une pause d’environ 40 mn. Avec du soleil et un vrai beau temps. Nous avons rencontré Patrick, sympa, âgé de 60 ans, un ami de Raphaël. Arrivés au camping, nous avons posé nos tentes pour une nuit. Après la douche, on prépare notre dîner, nous sommes cinq. Le ventre rempli, nous sommes partis nous coucher, contents.

 

Myriam : Après une nuit très reposante, nous retrouvons nos camarades pour le petit déjeuner devant une église magnifique. Nous traînons sur la terrasse au soleil, puis entamons la marche du jour.

Arrivés à Aumont Aubrac, nous installons notre campement. Malgré le beau temps de la journée, la soirée est très froide.

Nous rencontrons Patrick, un ami de Raphaël avec qui nous marchons depuis quelques jours. Un homme d’une soixantaine d’années, très sympathique, simple et doux. Nous sommes alors une petite bande de 5.

Nous nous préparons une énorme plâtrée de riz et de sardines dans une pièce gelée mise à disposition des campeurs.

Rencontre de Bruno, un marcheur qui est parti depuis un mois. Il a fermé la porte de sa maison de Vanves et s’est mis à marcher. Il nous raconte quelques-unes de ses aventures. Ses yeux sont remplis de malice. Sa crédentiale est immense, il va aussi jusqu’à Saint Jacques. Nous rejoignons nos tentes tout joyeux bien qu’il fasse un froid de canard

154 vues4 commentaires

Posts similaires

Voir tout

Marche de Samxxx

Marche de Samxxx accompagné par Lucie Mardi 2 au vendredi  5  avril : Présentation - stage de préparation S : Bonjour, je m’appelle S. J’ai 16 ans. Je viens du Nord et je sors de prison. J’ai pu sorti

Marche de Evaxxx

Marche de Evaxxx accompagné par Laurienne Mercredi 17 et jeudi 18 avril : stage de préparation E : Bonjour, je m’appelle E. J’ai 15 ans. Je viens de Bondy dans le 93 (ville natale de MBappé). Aujourd’

Marche de Enzxxx

Marche de Enzxxx accompagné par Pierre Samedi 30 mars : E : Je m’appelle E. J’ai 15 ans. Je viens du Nord. Pendant les trois derniers jours, je suis parti rencontrer mon accompagnant, Pierre, pour mar

4 commentaires


L Domi
L Domi
il y a un jour

J'ai été ravie de croiser votre route, vous êtes lumineux tous les 2 ! Bon chemin à vous.

J'aime

Nathalie JULLIEN
Nathalie JULLIEN
il y a 4 jours

J ai rencontré Myriam et Y à plusieurs reprises dont la première fois au gîte le Soulié où nous avons échangé sur le projet. Belle initiative. Belle rencontre. Le duo ira loin. Merci pour le cookie aux MMS 😉

Nathalie

J'aime

sm35600
il y a 4 jours

Et bien voilà une belle aventure malgré des conditions météo pas toujours favorables!!! bravo à vous ! Je vous souhaite à tous 2 de belles rencontres et de merveilleuses découvertes …le blog est génial 🤩 continuez !!! Maman de Myriam

J'aime

M' HENNI
M' HENNI
il y a 6 jours

Merci pour le partage, je me trouve impatiente de vous lire de nouveau, pour la suite je vous souhaite une merveilleuse continuation !

Admirative.

Maman de Y*****

J'aime
bottom of page