• pierresauge

Marche de Saixxx

Marche de Saixxx accompagné par Sidoine


Samedi 24 septembre : Bazouges la Pérouse

S : Bonjour, je m’appelle S., je viens de Rouen et j’ai 16 ans. Je vais marcher pour sortir de ma situation actuelle. Je suis à Bazouges chez Odette, elle a 84 ans. C’est une guerrière, elle fait de la débroussailleuse, du tracteur tondeuse, de la piscine et elle a quatre poules. Je pars pour le Puy-en-Velay avec Sidoine mon accompagnant, il est grand. Je vais essayer de tenir, d’aller jusqu’au bout.


Sidoine : Bonjour, je m’appelle Sidoine. Je suis l’accompagnant de S. C’est la première fois que j’accompagne une marche Seuil. Nous venons de passer trois jours chez Odette « la guerrière » pour nous rencontrer, rencontrer l’équipe Seuil qui nous suivra durant toute la marche: Clémence, Anthony et Paul. Nous avons également commencé à marcher, pour nous entraîner avec un sac à dos chargé. S. a des doutes sur sa capacité à aller au bout des trois mois. L’équipe et moi-même serons là pour le soutenir dans cette épreuve. Le soutien de sa famille sera également une aide précieuse. Demain matin, départ aux aurores direction Rennes pour prendre un train vers le Puy en Velay d’où commence notre marche.


Dimanche 25 septembre :Le Puy en Velay

S : Aujourd’hui, c’était une journée de trajet pour arriver au départ de la marche. Dans le train, c’était trop long mais on garde la motivation. On est arrivés chez Jean-Marie, le gîte s’appelle Belle Vue.


Sidoine : Bonjour à toutes et tous, aujourd’hui c’est le grand jour, S. et moi arrivons au Puy en Velay en début d’après-midi. Après quelques péripéties, nous arrivons au paradis. Chez Jean-Marie, gîte sur les hauteurs de la ville, les rayons du soleil transpercent les nuages et illuminent la ville, brumeuse du soir d’automne, une cabane dans les arbres et un jus de pomme à l’arrivée. Demain matin, nous prendrons nos BM double pieds direction Montbonnet. Nos premiers 15 km de marche en binôme.

Chers lecteurs et chères lectrices, À demain !

Lundi 26 septembre : Montbonnet

S : j’ai marché 11km mais j’ai eu mal à l’épaule. C’était une journée normale.


Sidoine : Bonjour tout le monde, ce matin, grande joie pour moi de démarrer cette première journée de marche avec S. La matinée fut belle. Pleine de surprises et de simplicité. Repas à Saint Christophe sur Dolaison. Après la pause, l’épaule de S. le lance de plus en plus fort. Arrivés à Liac nous devons stopper, aller chez un médecin. 5 jours sans porter son sac pour qu’il puisse continuer la marche. Ça me soulage de savoir que l’on continue. Durant notre attente pour le médecin, S. m’offre la lecture d’une page d’un magnifique conte. « Le Loukoum à la pistache ». Sa curiosité se réveille quand il est serein. Après quelque temps arrivé au gîte, un conflit entre nous se déclenche. Grâce à l’équipe qui m’entoure et l’aide de nos accueillants, nous traversons l’épreuve. Une longue journée qui m’a beaucoup appris. À demain.


Mardi 27 septembre : Monistrol d’Allier

S : j’ai commencé la journée en marchant 1 km, c’était plutôt bien. Nous avons rencontré quatre personnes et nous avons marché un peu avec elles. Nous avons escaladé une grande falaise et j’ai eu mal au tibia. Nous sommes arrivés au gîte de chez André qui nous a très bien accueillis.


Sidoine : Bonjour lecteurs, bonjour lectrices. Ce matin le départ de Monbonnet se passe dans le silence. Pendant une heure S et moi marchons dans notre « intérieur ». Après la pause la rencontre des marcheurs de notre gîte nous permet de discuter et de nous ouvrir à ce magnifique paysage. A midi, apothéose, la tour de roche Gude nous envoie des étoiles dans les yeux. Après-midi plus courte, descente de 4 km jusqu’a Monistrol. S a le corps qui le fait souffrir, nous prenons des pauses, nous observons le paysage. Un cerf (ou chevreuil) mâle avec une femelle et un petit apparaissent dans les taillis au loin. Moment magique. Puis c’est au tour de l’oiseau dans la rivière de nous émerveiller. Arrivés au gîte, André redonne le sourire à S par sa présence bienveillante. A demain pour de nouvelles aventures.


Mercredi 28 septembre : Saugues

S : n’a pas écrit


Sidoine : Chères lectrices, chers lecteurs, ce matin, grand beau pendant la montée de Monistrol à Montaure. En fin de matinée, une pluie cinglante nous a surpris pendant un ou 2 km. Pendant les derniers kilomètres avant la pause repas, la jambe de S. lui a de nouveau fait souffrir. Nous nous sommes arrêtés. Pique-nique. Nous reposons la jambe et tentons de continuer. Quelques kilomètres plus loin, la douleur nous oblige à arrêter. Une voiture nous amène sur les trois derniers kilomètres. L’arrivée au gîte nous fait du bien. Prise de rendez-vous chez le médecin pour le lendemain matin. Ce soir repos. À demain.

Jeudi 29 septembre : Saugues

S : On est allé chez JC, le propriétaire du gîte de Saugues, il m'a montré 2 ou 3 motos à lui. Il y avait une BMW et une Harley, ça m’a fait du bien. Et après, on est allé dans un autre gîte qui nous a bien accueilli hier soir. J’ai trop bien rigolé avec Didier et Elena et on a joué à un petit jeu de société, le Janga.


Sidoine : chers lecteurs, chères lectrices, aujourd’hui nous sommes restés à Saugues, pour permettre à S. d’aller voir le médecin. Nous en avons profité pour acheter le crédencial. C’est un carnet dans lequel les personnes qui nous accueillent le soir tamponnent pour prouver que nous sommes passés chez eux. Nous avons aussi acheté une paire de gants pour S., brrrr ! Ici le froid est déjà arrivé et marcher les mains au chaud est fort agréable. Ce soir, alors que je prenais ma douche, S. a cuisiné seul une belle salade (maïs,thon, tomates, salade verte) et des pâtes sauce tomate. Seul dans le gîte pour le dîner, nous avons pu profiter de la tranquillité. Demain nous avons prévu de rester à Saugues pour laisser la jambe de S. se reposer et pouvoir repartir samedi en forme. À demain pour de nouvelles aventures.


Vendredi 30 septembre : Saugues

S : On est allé au marché. Aujourd’hui, c’était une journée repos, mais c’était pas du vrai repos. On est allé au gîte chez Maud. J’ai rencontré sa mère et ses enfants qui sont très gentils. Ça fait trois jours qu’on est à Saugues et j’en ai marre. Demain on va repartir. Allez on se capte demain.


Sidoine : Chers lecteurs, chères lectrices, aujourd’hui rester à Saugues nous a permis de nous préparer pour le redémarrage. Courses, lessive, repos, allègement des sacs, sont autant de petites choses qui nous permettront de partir un peu plus légers demain matin.

S est motivé pour marcher, les rencontres faites les jours précédents lui ont donné l’envie de continuer. Demain, étape d’environ 14 km.


Samedi 1er octobre : Chanaleilles

S : Aujourd’hui, on est parti de chez Maud et puis on a fait 9 km. On a vu des montagnes et un arc-en-ciel, on a fait deux/trois photos.

On est allé dans une petite épicerie. Elle était trop serrée, ça m'a fait rigoler, et on se capte demain.


Sidoine : Salut les ami-es, malgré un départ difficile de Saugues ce matin, le reste de la journée fut douce. S boîte de moins en moins. A la place, premières ampoules… Aïe. Pour ma part, je sens mon dos, les reins surtout, qui fatiguent et travaillent bien. Les pauses sont précieuses pour nous deux.

Aujourd’hui, le chemin nous a emmené à travers des petits hameaux fleuris. Un arc-en-ciel nous a surpris dans un ciel brumeux, des milans royaux nous ont offert leurs tourbillons toute l’après-midi, un faucon crécerelle, son vol du Saint Esprit.

Ce soir, seuls dans un grand gîte nous nous sommes préparés un repas copieux : purée, tomates à l’ail, frites, salade de betterave, pomme, salade verte. Le pique-nique de demain est prêt. Demain, longue étape de 20 km. A demain les ami-es


Dimanche 2 octobre : Saint Alban sur Limagnole

S : Aujourd’hui, on a fait 20 km et on a vu de beaux paysages, des grosses vaches et des taureaux. On a vu une vache qui s’est échappée de son enclos et on l’a rentrée d’où elle était. Après on est allé dans le gîte de Fabienne et elle nous a très bien accueillis. On se capte demain.


Sidoine : Bonjour à toutes et à tous. Aujourd’hui, notre première grande longueur avec 20 km. Une journée presque seuls, quelques rares rencontres sur le chemin

A midi, un veau échappé de son pré nous a permis de jouer les paysans et de le pousser dans son enclos. Une vraie tâche de campagnards.

Demain matin, nous tenterons de trouver une nouvelle paire de chaussures pour S, car celles qu’il avait sont un peu trop serrées et lui font mal aux pieds.

L’épaule et la jambe de S vont mieux. Le rythme de marche reprend plus rapidement, même avec un sac à dos en plus.

Ce soir, nous sommes au Refuge du Pèlerin, chez Fabienne. Nous avons notre propre studio pour deux. A demain pour de nouvelles aventures.


Lundi 3 octobre : Saint Alban sur Limagnole

S : Aujourd’hui, on a n’a pas pu marcher car j’avais mal à la cheville. On est resté chez Fabienne, la propriétaire du gîte. Elle nous a montré des ânes. Ils ont failli me charger. On se capte demain.


Sidoine : Ce jour, nous sommes restés au gîte “Le Refuge du Pèlerin” chez Fabienne. Journée calme. Patience, repas, fléchettes, jeux de cartes, écriture de lettre, lecture en attendant le rendez-vous chez le médecin. Fabienne nous emmène voir ses ânes. Elle loue des ânes bâtés pour les marcheurs. Il y en a 12 dans le pré, dont un âne de 4 mois. S approche les ânes avec inquiétude, Fabienne est présente pour le rassurer.

Au retour, nous allons chez le médecin qui prend le temps, qui est à l’écoute de S. Début de tendinite, demain nous resterons sur place. Cette première semaine est une semaine étrange, entrecoupée : marche, pause, marche, pause. Peut-être le temps que le corps de S s’habitue à ce nouveau mode de vie.


Mardi 4 octobre : Saint Alban sur Limagnole

S : Aujourd’hui, je suis resté dans le même gîte car j’ai besoin de me reposer. On se capte demain pour une nouvelle journée de repos.


Sidoine : Salut la compagnie. Aujourd'hui journée de repos. S a une tendinite au pied gauche. Dans la journée je l’encourage à mettre du froid et à boire de l’eau pour guérir au plus vite. Cette journée m’a permis de lire mon livre et de jouer aux fléchettes avec S. Demain dernière journée de repos avant de reprendre le chemin, en espérant le rétablissement de S. et la marche chaque jour.


Mercredi 5 octobre : Saint Alban sur Limagnole

S : Aujourd’hui, je suis resté dans le même gîte car j’ai eu besoin de repos.


Sidoine : Chers lecteurs, chères lectrices, dernier soir à Saint Alban. Nous reprenons la route demain, enfin…. le chemin, direction Aumont-Aubrac, étape de 16 km entre les deux villages.

Cette après-midi, nous avons aidé Fabienne, notre hôte, à cuisiner. Ce soir, elle et son mari, Stéphane, nous invitent à table, ce qui nous permettra de rencontrer d’autres marcheurs.

A demain.


Jeudi 6 octobre : Aumont-Aubrac

S : n’a pas écrit.

Sidoine : Chers lecteurs, chères lectrices, aujourd’hui, nous reprenons le chemin. S marche. L’étape entre Alban et Aumont Aubrac fait 16 km. A 12h, nous avons déjà parcouru 13 km. Bonne allure.

Arrivés à Aumont, nous allons essayer des sandales pour S pour trouver des solutions pour soulager sa tendinite. Une belle journée ensoleillée.

A demain pour de nouvelles aventures.


Vendredi 7 octobre : Malbouzon

S : Aujourd’hui, nous avons marché 16 km et je suis fatigué. La journée est passée très lentement car j’ai mal au talon. Je n’ai pas grande chose à dire. On se capte demain


Sidoine. Chers lecteurs, chères lectrices, après Aumont-Aubrac, nous traversons la forêt, pleine de champignons, des cepes par centaines et des cueilleurs par-ci par-là.

Après les bois, nous empruntons un petit sentier à travers les pâturages, une grande lande, quelques vaches, le vent et l'horizon pour compagnie.

Nous sortons du chemin principal pour nous rendre à Malbouzon et rejoindre notre gîte du soir, chez Anne. Nous serons en compagnie de deux autres marcheuses. Demain, nous continuerons de nous enfoncer dans l’Aubrac en nous dirigeant vers Nasbinals.

A demain pour de nouvelles aventures.


Samedi 8 octobre : Nasbinals

S : Aujourd’hui, nous avons marché 11 km et nous avons vu une immense cascade, nous avons mangé à côté et j’ai bien aimé. Nous sommes allés dans le gîte communal, on se capte demain.


Sidoine : Chères lectrices, chers lecteurs, aujourd’hui, très belle étape entre Malbouzon et Nasbinals. Les grandes plaines de l’Aubrac, les vaches “maquillées”, on se croirait en Mongolie, dans les steppes.

A midi, pause pique-nique à la cascade de Déroc. Belle cascade de 15-20m. Après le repas nous allons la voir d’en-bas. Avec le soleil, un arc-en-ciel se crée là où l’eau chute.

Nous reprenons vers 13h30, il nous reste peu de kilomètres à marcher.

Arrivée à Nasbinals, très beau village de l’Aubrac avec ses maisons en granit, ses nombreux gîtes et sa petite église au cœur du village.

Au gîte, nous rencontrons Stéphane et l’invitons à manger. Nous sommes seulement tous les trois dans le gîte. Une chambre à partager.

A demain


Dimanche 9 octobre : Saint Chély d’Aubrac

S : n’a pas écrit


Sidoine : Chères lectrices, chers lecteurs, notre étape agréable était très belle. De la forêt de charmes, des ruisseaux, des alpages de l’Aubrac où nous avons traversé des troupeaux de vaches. Et puis la grande descente entre le village d’Aubrac (tout construit de pierres) et Saint Chély d’Aubrac (magnifique village de l’Aveyron).

Changement de département, après la Haute-Loire, puis la Lozère, nous voici en Aveyron.

Le gîte où nous sommes ce soir “Chez Fanny et Jérémy” est très beau et très spacieux, rénové par nos hôtes il y a peu de temps.

Il y a du monde ici et nous avons fait un tour avec un autre groupe de marcheurs et marcheuses jusqu’au pont des pèlerins, un endroit bucolique, avant de revenir manger. Demain, pas d’épicerie, ni de boulangerie d’ouvertes sur notre route, alors nous gérons notre stock pour bien manger ce soir et demain. A demain pour de nouvelles aventures.


Lundi 10 octobre : Saint Côme d’Olt

S : Aujourd’hui, j’ai marché 16 km et j’ai marché vite. On est arrivé au gîte “l’Antidote”. Ils nous ont très bien accueillis. Je suis parti au magasin et j’ai trouvé du steak halal. Puis on est allé au gîte pour manger. On a très bien mangé. Laurent et Sabine m’ont beaucoup encouragé et j’ai très bien aimé leur accueil. On se capte demain.


Sidoine : Chers lecteurs, chères lectrices, journée de soleil en Aveyron. Aujourd’hui, nous avons rejoint la vallée du Lot en arrivant à Saint Côme d’Olt, charmant village aux rues pavées (quelques unes dans le centre bourg) et au clocher de l’église atypique, en spirale.

Nos accueillants, Laurent et Sabine, sont supers avec S. Ce matin, la montée fut sportive et en fin de marche, la descente raide.

Demain matin, nous commencerons par 6 km de plat au bord de la rivière et si le soleil est là, j’irai tester l’eau. A demain pour de nouvelles aventures


Mardi 11 et mercredi 12 octobre :


S : n’a pas écrit


Jeudi 13 octobre : Noailhac

S : Alors on a marché 76 km en trois étapes et ça m’a plu. Le soir, j’ai préparé à manger pour trois personnes au gîte communal d’Estaing et on est parti dans un bar qui nous a vendu à manger pour préparer le repas. Les gens étaient gentils. Après on est allé à Espeyrac, on est allé chez Isabelle qui connaissait Sidoine. Elle était très contente. J’ai une première ampoule. On se capte demain.


Sidoine : Chères lectrices, chers lecteurs, voici trois belles journées de passées. Bonne humeur, bonne cadence. Les étapes sont belles (Saint-Côme d’Olt - Estaing - Conques - Noailhac), les collines boisées de l’Aveyron, les villages de pierres, les rivières.

S nous a cuisiné un super repas à Estaing. A Espeyrac, j’ai revu Isabelle, la gérante de l’épicerie, une femme en or. Ce soir, nous avons même le droit à un feu de cheminée pour sécher nos affaires lavées et mouillées par la pluie qui nous est tombée dessus hier et aujourd’hui.

Demain, Decazeville, première ville depuis notre départ du Puy-en-Velay. Vive le calme de la campagne. A demain les amis-es.

135 vues

Posts récents

Voir tout

Marche de Ethxxx accompagné par Romain Vendredi 18 novembre : E : Premier jour de marche de l’escapade. Le matin, on a fait 7h de train, sans compter le réveil piquant très matinal. Bref on sort de la

Marche de Kylxxx accompagné par Stéphane Jeudi 10 et Vendredi 11 novembre : Gîte St Germain sur Ille K : Je me suis levé à 9h. J’ai mangé une omelette et après nous sommes partis marcher. On a marché

Seconde marche de Pacxxx accompagné par Eric Mardi 25 octobre : Le Puy en Velay P : Premier jour de la deuxième marche. On a fait le tour de France en train, puis on est arrivés au Puy-en-Velay. On a