• pierresauge

Marche de Renxxx

Marche de Renxxx accompagné par Emeline


Vendredi 11 et samedi 12 décembre : Rennes


R-M : Je m’appelle R.M et j’ai 17 ans. Je viens de Bordeaux. Je suis arrivé à Rennes pour le projet de Seuil. Je fais le stage de préparation avec Emeline, mon accompagnante.

Je me sens bien, tranquille avec elle. Demain, on prend le train pour le Puy en Velay, c’est le grand départ. Je me sens prêt, motivé et déterminé. A plus dans le bus sans roues.

Demain, nous partons pour le Puy en Velay, la marche commence dimanche. A bientôt pour la suite de l’aventure.


Emeline : Bonjour à tous et à toutes. Je suis Emeline, l’accompagnante de R-M pour effectuer une marche de 850 km au départ du Puy en Velay d’une période de deux mois. Nous venons de réaliser le stage de préparation à Rennes. Nous voilà équipés pour le grand froid, la neige est arrivée dans le Massif Central. L’essai de marche s’est bien déroulé. Nous faisons davantage connaissance le premier soir autour d’un bon repas cuisiné par sa mère, un délice. Quant à R-M, il nous a apporté un gâteau à l’ananas, réalisé par ses soins, pour les petites pauses « goûter ». Pendant ces trois jours, R-M se montre discret et respectueux. Il se sent confiant pour ce début de marche.


Dimanche 13 décembre : Montbonnet

R-M : Départ ce matin du Puy en Velay pour entamer la première étape. Au début, il y avait des montées, mais après c’était du plat. Mon dos commence à me lâcher, mais le mental est toujours là. On a fait 15km aujourd’hui après cette journée. Je me sens bien et prêt pour la suite.


Emeline : Départ pour 9h30. Nous prenons une photo pour immortaliser ce moment. Matinée très brumeuse, nous avons vraiment la tête dans les nuages ! Le soleil finit par se montrer et nous accompagnera jusqu’à la fin de l’étape. Nous avons un rythme tranquille et profitons des paysages. Nous continuons d’apprendre à nous connaître autour de discussions. Nous arrivons pour 15h30 au gîte. On nous accueille avec un bon goûter. Nos hôtes sont charmants. Voilà une belle première étape de réalisée.


Lundi 14 décembre : Monistrol sur Allier

R-M : Journée tranquille, ça s’est bien passé, belle vue sur la montagne. Arrivée au gîte, bel accueil. Je me sens bien, juste mal de dos, mais normal, c’est le début. A suivre.


Emeline : Petite étape de 15 km aujourd’hui. Le ciel est plutôt couvert et le vent s’est levé. La neige ne nous aura pas attendus, elle a beaucoup fondu depuis la dernière averse. Nous trouvons tout de même un endroit pour faire un petit bonhomme de neige. Nous marchons sur le même rythme que la veille. La marche se fait silencieuse. La vallée est très belle. Après avoir passé le pont Eiffel, nous arrivons au gîte où une bonne crêpe nous attend.


Mardi 15 décembre : La Clauze

R-M : Grosse journée mouvementée, beaucoup de pluie, grosse montée. Nous nous sommes abrités dans un arrêt de bus pour manger à midi. On a marché 20 km, vu qu’il n’y avait plus de gîte sur La Clauze, on a trouvé un refuge pour y passer la nuit. Nous sommes arrivés trempés. Le refuge n’était pas chauffé, on a dû allumer un feu. J’ai fait le bûcheron et Emeline, elle, a géré le feu. Je me sens mieux par rapport aux autres jours. A plus

.

Emeline : Petite photo prise par André près du pont Eiffel. Départ pour 9h, le sentier grimpe pendant deux heures. Bien que nous soyons partis avec le soleil, la pluie est très vite au rendez-vous, nous serons trempés toute la journée. Notre cadence se fait plus rapide et nous avançons tête baissée, bien que le paysage soit joli. Nous arrivons au refuge de La Clauze, petite bâtisse en pierre bien aménagée. La nuit sera fraîche, mais nous finirons cette journée dans la bonne humeur au coin du feu.


Mercredi 16 décembre : Saint Alban

R-M : Longue journée. Dès le réveil, il faisait froid dans notre cabane, mais bon nous nous sommes préparés, on a déjeuné et on a pris la route, journée de 25 km, c’était un peu long, mais …


Emeline : Réveil au froid, il ne reste que quelques braises dans le feu. Après un petit déjeuner gelé, nous voilà repartis pour 25 km, une grande étape en direction de Saint Alban. Les températures ont baissé et le vent s’est levé aujourd’hui. Nous retrouvons de la neige sur notre route. La fin se fait longue, mais quel bonheur d’arriver pour être au chaud et prendre une bonne douche. Les plaisirs simples sont les meilleurs.


Jeudi 17 décembre : Aumont-Aubrac

RM : Nous partons pour une étape de 16 km aujourd’hui, petite journée. Le soleil est au rendez-vous, une fois arrivés sur Aumont-Aubrac. Avec Emeline, ça se passe à merveille, je me sens bien après cette journée, prêt pour attaquer une grosse étape demain. A suivre.


Emeline : Réveil un peu plus difficile ce matin avec l’étape d’hier. Nous partons pour une plus petite étape aujourd’hui. La marche se fait silencieuse, le sentier est entouré de champs et de forêts de conifères. Nous avons oublié de vous dire que nous avons changé de département hier, nous voilà en Lozère. Nous croisons peu de personnes sur le chemin et dans les villages. RM commence à être plus à l’aise et à avoir un rythme de marche. En arrivant à Aumont-Aubrac, une voiture s’arrête pour nous souhaiter la bienvenue. Nous arrivons tôt au gîte. Ce soir, nous goûterons de l’Aligot.


Vendredi 18 décembre : repos Aumont-Aubrac


Samedi 19 décembre : Saint Chély

R-M : nous partons pour une étape de 16 km aujourd’hui, beaucoup de neige sur la route. On a fait des batailles de neige, on a croisé un peu de monde. Une fois arrivés à notre chambre d’hôtel, c’est la galère, mais tranquille, suis toujours motivé. Ba Saiba


Emeline : Aujourd’hui, les températures sont fraîches, nous montons jusqu’à 1300m d’altitude à Aubrac. Nous retrouvons la neige qui est en train de fondre. Elle nous ralentit le rythme, nous profitons de faire quelques batailles de boules de neige sur le chemin. Les pieds mouillés, nous descendons tranquillement vers Saint-Chély. Nous espérons pouvoir trouver des bonnets de Noël pour les porter en marchant les prochains jours.


Dimanche 20 décembre : Espalion

R-M : Nous partons pour une étape de 25 km aujourd’hui. Il fait beau. On a croisé des cerfs et des chevreuils. Le sentier était glissant, mais tranquille. Nous voilà à Espalion. Une fois arrivés au gite, nous sommes sortis faire un tour au marché de Noël. Je me sens bien. Tchao.


Emeline : Nous partons pour une belle étape de 26km. Beaucoup de dénivelés aujourd’hui. Nous descendons, les sentiers recouverts de feuilles nous font glisser et nous amènent à un peu plus de vigilance. Nous pénétrons dans la vallée du Lot, belle et verdoyante bien que les arbres soient nus. Nous passons par le village de Saint Côme d’Olt que nous trouvons très joli. Sur le chemin, nous croisons biches et cerfs. Une belle rencontre. Nous arrivons à Espalion en fin d’après-midi. Nous retrouvons un peu de civilisation et profitons de faire un tour au marché de Noël, mais nous ne trouvons toujours pas de bonnet.


Lundi 21 décembre : Golinhac

R-M : Nous partons pour une étape de 26 km aujourd’hui, le ciel est couvert, petite pluie sur la fin. Grosse journée épuisante quoi !. Une fois arrivé au gîte, j’ai fait un petit tour en golfette avec notre hôte. Je suis fatigué. J’attends avec impatience notre journée de repos dans deux jours. Bref, bonne journée

Emeline : Encore une belle étape aujourd’hui. Nous partons avec le soleil, mais cela sera de courte durée. Moins de dénivelés que la veille, mais la fatigue de la semaine se fait sentir. Nous trouvons le chemin plus monotone aujourd’hui. Nous nous arrêtons déjeuner à Estaing, joli village. La journée se fait longue, nous trouvons à faire des petits jeux tout en marchant pour oublier la fatigue. Nous arrivons à Golinhac sous la pluie, contents d’être arrivés.


Mardi 22 décembre : Conques

R-M : Nous partons pour une étape de 21 km aujourd’hui, le soleil était au rendez-vous. Petite étape tranquille. Une fois arrivé au gîte, c’est un truc religieux, donc voilà. Avec mon accompagnante, ça se passe moyennement, trop d’ordres. Fin. Bref, sinon moi je me sens bien, toujours motivé pour la suite. A plus dans le bus…A suivre


Emeline : Réveil en douceur. Nous voilà bien reposés de la veille pour cette étape de 21km. Nous partons dans le brouillard, nous n’apercevons pas le paysage environnant. Le relief est plus agréable aujourd’hui. Nous avançons rapidement, la matinée passe relativement vite. Le soleil fait son apparition et nous laisse découvrir de jolies prairies verdoyantes. Nous apercevons au loin un beau tapis de nuages. Nous arrivons à Conques et dormons à côté de l’abbaye, magnifique édifice au cœur du village. Dommage que cette belle journée se termine par une petite tension entre nous.


Mercredi 23 décembre : Decazeville

R-M : Nous partons pour une étape de 19 km aujourd’hui. C’était une petite journée. Nous nous sommes trompés sur la route, mais rien de grave. Avec Emeline, « ça roule comme sur des roulettes ». Demain c’est notre journée de repos. A plus dans le bus.


Emeline : Réveil dans la bonne humeur ce matin. Nous partons autour de 10h, laissons derrière nous le village de Conques. Cela monte dur pendant la première heure, nous arrivons ensuite sur le plateau. R-M devient un bon marcheur. Le chemin est assez monotone, nous suivons principalement la route, mais la vue sur la vallée est belle. La journée est agréable et belle de discussions. Nous arrivons à Decazeville en milieu d’après-midi, heureux puisque demain nous nous reposons.


Jeudi 24 décembre : repos à Decazeville

Vendredi 25 décembre : Saint Félix

R-M : Après un jour de repos, nous partons pour une étape de 20km aujourd’hui. J’ai fait une petite glissade, mais tranquille, je me sens bien déterminé pour la suite.


Emeline : nous voilà bien reposés de notre journée de repos d’hier et avons été invités pour le réveillon par Thierry. Une très belle soirée et un bon repas. Nous repartons aujourd’hui pour une étape de 20 km. Les températures ont chuté et les sentiers sont boueux, mais le froid nous pousse à marcher rapidement. Nous arrivons en milieu d’après-midi avec un autre Thierry qui nous accueille avec une boisson chaude.


Samedi 26 décembre : Figeac

R-M : nous partons pour une petite étape de 10 km aujourd’hui. On a quitté le gîte à 9h, donc nous sommes arrivés à 11h sur Figeac. Le gîte ouvre ses portes à 12h30, donc on a tourné en rond dans le froid et on en a profité pour acheter de l’aligot. Je m’ennuie, y a rien à faire et ça commence à être long, mais bon….


Emeline : Petite étape pour nous aujourd’hui de 10 km, nous devons tout de même quitter le gîte à 9h. Nous arriverons un peu trop tôt à Figeac et devrons attendre 1h30 pour nous mettre au chaud. Nous faisons un petit tour de marché en attendant, mais nous ne réussissons pas à nous réchauffer. Il faisait 0° quand nous sommes partis ce matin. R-M supporte difficilement le froid. L’attente fut longue, mais nous voilà contents de nous réchauffer sous une bonne douche chaude. Petite visite de Figeac dans l’après-midi, c’est très joli mais l’après-midi se fait longue pour R-M, comme quoi le temps passe plus vite en marchant.

Dimanche 27 décembre : Saint Chels

R-M : Nous partons pour une étape de 25 km aujourd’hui. Départ à 9h. Nous sommes arrivés à 15h dans notre gîte. Sur le chemin de belles décorations, on a croisé deux marcheurs qui marchaient dans l’autre sens. Les températures ont baissé ces derniers jours, donc il fait grave froid. Je me sens bien, mais ça peut aller mieux, donc à suivre…


Emeline : Départ pour 9h, c’est une belle étape de 25 km qui nous attend et commençons à grimper vers les hauteurs du Quercy. Les températures sont basses encore aujourd’hui, la dynamique de notre rythme nous réchauffe bien. La journée est agréable, le sentier relativement plat, ce qui est propice à de beaux échanges entre nous et ne remarquons pas le temps passé. C’est donc à notre grande surprise que nous arrivons à 15h au gîte. Nous voilà dans le Parc Naturel des Causses et avons laissé derrière nous les belles prairies verdoyantes. Un nouveau décor nous attend.


Lundi 28 décembre : Mas de Dalat

R-M : Nous partons pour une étape de 21 km aujourd’hui. On a mis les capes de pluie dès le matin. Il y a eu un petit rayon de soleil à 12h mais ça n’a pas duré. Une fois arrivés au gîte, bel accueil. J’ai épluché des légumes inconnus du bataillon sénégalais, j’ai découvert plein d’autres légumes. Salut !!!


Emeline : La pluie est de nouveau avec nous. La motivation n’est pas au rendez-vous pour R-M . Nous partons autour de 10h après avoir pris quelques photos avec les agneaux de Dominique. Nous voilà équipés de nos capes de « super marcheurs ». R-M marche rapidement, nous empruntons des chemins bordés de murets dans les bois. Les arbres nus sont recouverts de mousse verte et donnent un côté mystique à cette nature sauvage. Par chance, nous avons un rayon de soleil pour la pause déjeuner. Cela sera de courte durée, le vent se lève et ramène la pluie. Ce fut une journée difficile pour R-M qui est resté silencieux toute la journée. Le sourire revient quand il nous cuisine un fondant au chocolat. Nous passerons une très belle soirée avec Patrice, notre hôte.


Mardi 29 décembre : Lalbenque

R-M : Nous partons pour une étape de 26 km aujourd’hui. Il n’y a pas eu de pluie, avec Emeline on a croisé d’autres marcheurs. On a marché un peu avec eux, ça faisait plaisir de rencontrer d’autres personnes. Nous avons un bon rythme, donc nous sommes arrivés à 15h30. Je me sens plus à l’aise pour marcher. Ce soir, purée faite maison par Emeline. Bonne journée.


Emeline : 1, 2, 3 c’est parti pour 26 km !! Les températures sont toujours basses, mais la pluie a cessé. Nous empruntons le même décor que la veille. Le sentier assez boueux est jonché de pierres et cailloux. Nous arrivons rapidement. R-M a le rythme de marche dans la peau. Nous partageons de belles discussions autour de la marche et de son intérêt. Grand bouleversement dans notre quotidien, nous rencontrons d’autres randonneurs partis pour quelques jours. Malheureusement, nous ne les croiserons pas les jours suivants. Nous voilà arrivés à Lalbenque, capitale de la truffe.


Mercredi 30 décembre : Cahors

R-M : Nous sommes partis pour une petite étape de 18 km aujourd’hui. Le soleil était au rendez-vous, une bonne journée quoi. Nous sommes arrivés à Cahors à 15h. On a une journée de repos. Bonne année.


Emeline : Etape de 18 km, le soleil est de retour et les températures plus douces. La matinée passe relativement vite. Nous empruntons des chemins de crête, la végétation est maigre, nous redescendons vers Cahors et par le Mont Saint Cyr. Nous sommes en repos pour le réveillon. Nous allons pouvoir nous cuisiner un bon repas. Belle fin d’année à vous et à l’année prochaine.


Vendredi 1er janvier : L’Hospitalet


R-M : Nous partons pour une étape de 15km, petite étape. On a eu quelques rayons de soleil pour la pause déjeuner. Nous sommes arrivés pour 14h dans notre gîte, bel accueil. Bonne journée.


Emeline : Belle année à vous tous ! Petit réveillon au calme hier soir, mais l’estomac bien rempli. Le soleil nous accompagnera pour ce début d’année. Nous entamons notre dernière journée dans le pays de Causse avec une belle montée au départ de Cahors. Petite étape aujourd’hui, nous prenons notre temps sur le sentier. La journée est belle. Nous arriverons en milieu d’après-midi au gîte et passerons notre soirée au coin de la cheminée.


Samedi 2 janvier : Montcuq

R-M : Nous sommes partis pour une étape de 19km aujourd’hui avant de partir notre hôte, Odette, nous a donné des chocolats, des œufs durs. Elle était très sympa, du coup nous sommes partis à 11h. On avait beaucoup froid aux pieds, donc on a augmenté le pas. Nous sommes arrivés pour 15h30 au gîte. Très bel accueil. Une fois de plus on a vu du monde un peu. On a passé une très belle soirée. J’ai goûté du chevreuil. Bonne journée


Emeline : Belle générosité d’Odette qui nous offre des chocolats et parts de galette des rois. Nous partons dans un décor gelé ce matin avec un beau soleil. Le paysage est splendide et changera en fin de journée. Le froid nous fait avancer rapidement. Bel accueil de Dominique qui nous loge exceptionnellement dans son beau château. Nous passerons la soirée ensemble. Un bonheur après nos quelques soirées en solitaire.


Dimanche 3 janvier : Dufort


R-M : Départ pour 9 heures ce matin. Une grosse étape de 30 km nous attend. Nous passons par le marché de Montcuq et nous entamons notre marche en silence. Nous avons un peu plus de dénivelé que les derniers jours et les chemins sont boueux ! Vigilance, ça glisse ! Nous passons par le beau village de Lauzerte, cité médiévale perchée sur une colline. Pas le temps de flâner, il nous reste quelques km avant d’arriver. Le soleil est là, ce qui nous rend la journée plus agréable, mais fatigante la dernière heure. En arrivant nous sommes invités chez Gilbert, personne croisée chez Odette à L’Hospitalet. Une belle rencontre.


Lundi 4 janvier : Moissac

R-M : Petit changement pour aujourd’hui. Je suis parti à 10h45 du gîte en autonomie, c’est-à-dire tout seul. J’ai fait la moitié de l’étape tout seul. Nous nous sommes retrouvés avec Emeline pour la pause déjeuner. Elle est partie 30mn après moi. Cela m’a fait du bien de me retrouver seul et « libre ». C’était une étape de 18 km. Je me sens bien après cette journée. A suivre

Emeline : Nous sommes passés dire au revoir à Gilbert avant le départ. R-M part en autonomie ce matin pour les dix premiers kilomètres. Nous nous retrouverons, comme prévu, au point de rendez-vous. R-M est content de sa matinée. Nous marcherons ensemble les derniers kilomètres sous le soleil. Nous avons grimpé sur la crête, de belles prairies nous entourent. La journée est passée relativement vite. Petite balade dans Moissac avant de se reposer un peu.


R-M et Emeline


Mardi 5 Janvier : Espalais

R-M : Nous partons pour une étape de 20km aujourd’hui. Je suis parti en autonomie, donc 20mn avant Emeline. La matinée a été un peu longue, au lieu de suivre le canal comme m’avait dit Emeline, j’ai suivi le balisage sans le vouloir, donc le sentier était sportif, du coup, je suis arrivé en retard au point de rendez-vous. A part ça, c’était une belle journée. A suivre.


Emeline : R-M est de nouveau en autonomie ce matin. Il part avant moi, mais j’arrive avant lui au point de rendez-vous. R-M a eu le courage de prendre par les collines pendant que moi, j’ai longé le Tarn. Les températures sont fraîches aujourd’hui et nous peinons à nous réchauffer. Nous arrivons rapidement à Espalais où R-M nous cuisinera de superbes lasagnes. Très belle soirée avec nos hôtes qui se clôturera par un jeu de cartes.


Mercredi 6 janvier : Miradoux


R-M : Nous sommes partis pour une étape de 18 km aujourd’hui. J’ai passé une très belle soirée hier. Ce matin, nos hôtes nous ont préparé un déjeuner de roi. Nous sommes partis à 11h du gîte en mode détente. Le soleil nous a accompagnés presque toute la journée. On nous disait toujours que le chemin était magnifique, mais je n’en savais rien, mais Frédéric et Muriel, donc nos hôtes, m’ont prouvé que le chemin est maintenant magique, donc un grand merci à eux. Bonne journée.


Emeline : Journée exceptionnelle pour aujourd’hui. N’ayant pas trouvé d’hébergement, nos hôtes d’Espalais viennent nous chercher à Miradoux pour nous accueillir une deuxième nuit. Nous partons donc sans nos sacs. Très belle journée ensoleillée. Nous sommes arrivés dans le Gers dans un paysage avec de belles collines. Nous traversons de charmants villages dont Auvillar et Saint Antoine. Nous sommes heureux de cette étape et de retrouver Muriel et Frédéric.


Jeudi 7 janvier : Lectoure


R-M : Nous partons pour une petite étape de 16 km aujourd’hui. Ravis d’avoir fait la connaissance de Muriel et Frédéric. Avec Emeline on a pris quelques photos ce matin, puis on a décollé. Encore une belle journée, le soleil est au rendez-vous. On a fait une pause déjeuner sur l’herbe, puis on a fait une petite sieste. Nous sommes arrivés à Lectoure à 15h, encore un bel accueil. A suivre.


Emeline : C’est avec le cœur plein de gratitude que nous quittons Muriel et Frédéric. Il fait -3° ce matin. C’est dans un décor boueux, mais sous le soleil que nous commençons notre étape. Les sentiers sont boueux, champs labourés et prairies nous accompagnent pour cette journée. Nous profitons d’ailleurs d’une petite sieste au soleil après la pause déjeuner. Nous marchons en silence admirant le paysage environnant. Nous arriverons à Lectoure en milieu d’après-midi, une belle cité perchée sur sa colline.


Vendredi 8 janvier : La Romieu


R-M : Nous partons pour une étape de 18 km aujourd’hui. Je suis parti en autonomie, mais je me suis trompé sur la fin du sentier, mais rien de grave. Avec Emeline ça se passe très bien. Je me sens bien et prêt pour la suite.


Emeline. Nous quittons le beau village de Lectoure séparément, R-M part de nouveau en autonomie pour la matinée. Il s’est trompé sur la fin du sentier et j’arriverai avant lui au point de rendez-vous, il m’attendait pas très loin, mais hors sentier. Le soleil est toujours avec nous et les paysages sont similaires à la veille. Bel accueil de Laurent que nous reverrons peut-être à Condom.

Samedi 9 janvier : Condom


R-M : Nous sommes partis pour une étape de 16km aujourd’hui. J’ai fait l’étape seul, tranquille, c’était une petite étape. Je suis parti pour 11h, nous nous sommes rejoints avec Emeline à 300m du gîte.Une fois arrivé au gîte, bel accueil, j’ai pris un bain. Pour fêter nos 1 mois, nous nous sommes pris un petit truc à emporter et nous voilà en repos. Tchao.


Emeline : Journée spéciale aujourd’hui, cela fait un mois que nous avons commencé l’aventure Seuil. R-M fera son étape de 13 km en autonomie. Pas de soleil pour nous, les sentiers sont très boueux. C’est donc avec beaucoup de poids en plus aux pieds que nous nous retrouvons devant le gîte. Nous fêtons cette date autour d’un plat à emporter et d’une journée de repos bien mérité pour demain.

Dimanche 10 janvier : repos à Condom

Lundi 11 janvier : Montréal sur Gers


R-M : Nous sommes partis pour une étape de 21 km aujourd’hui, une partie en autonomie. Il faisait beaucoup froid, donc je ne me suis pas arrêté beaucoup de fois. Nous sommes arrivés au gîte vers 15h. Bel accueil, mais la maisonnette n’est pas très bien chauffée, ça sent la soirée devant la cheminée. Bonne journée.


Emeline : R-M continue à réaliser des parties d’étape en autonomie. Aujourd’hui, il en fera 16 tout seul avant de nous retrouver à Montréal sur Gers. Le temps est brumeux et le sol n’a pas dégelé de la journée. Les températures sont très basses, nous avons avancé rapidement et arrivons au gîte pour 15h30 où nous peinons à nous réchauffer autour du feu de cheminée ;


R-M et Emeline


Mercredi 13 janvier : L’Ane Soubiran

R-M : Nous sommes partis pour une étape de 21 km aujourd’hui. Je suis parti en autonomie. C’était une belle journée.


Emeline : R-M part en autonomie pour 16 km aujourd’hui. Nous nous trouvons aujourd’hui dans le Gers, champs labourés et parcelles de vigne nous accompagnent depuis deux jours et les sentiers de glaise se font moins présents. Quelques pluies fines et rayons de soleil pour cette journée. Nous nous retrouvons avec R-M à Nogaro et arrivons au gîte pour 16h15. Très bon repas cuisiné par nos hôtes ce soir.


Jeudi 14 janvier : Aire sur Adour

R-M : Nous sommes partis pour une étape de 16 km aujourd’hui. Le ciel était gris, un peu de pluie. J’ai fait presque toute l’étape seul. Je me sens bien


Emeline : Journée pluvieuse aujourd’hui. R-M réalise pratiquement l’étape en autonomie. J’ai pris un peu de retard dans la matinée. Il m’aura attendu patiemment à Barcelonne du Gers. C’est toujours un plaisir de se retrouver. Changement de gîte imposé par notre hôte qui nous éloigne du centre, cela ne nous ravit pas. Humeur un peu maussade pour tous les deux. Demain est un autre jour.


Vendredi 15 janvier : Pimbo


R-M : Nous sommes partis pour une journée de 27 km aujourd’hui. On s’est fait contrôler par les gendarmes. Rien de grave. J’ai eu mal au pied vers la fin. Nous sommes arrivés au gîte pour 16h. Bel accueil. Nos hôtes nous ont invités pour le dîner. On a beaucoup échangé pendant le repas. On a passé une très belle soirée. A suivre.


Emeline : Etape de 27 km réalisée ensemble aujourd’hui Le sentier est monotone avec beaucoup d’asphalte, mais les chevreuils sont là et nous en croisons toute la journée. Quelques averses, mais les températures sont douces. L’après-midi fut riche en échanges. Nous arrivons pour 16h à Pimbo et sommes reçus par Alain et Michel. Nous passerons une très belle soirée. R-M est ravi de pouvoir discuter de sa passion pour le foot et la moto.


Samedi 16 janvier : Larreule


R-M ; Nous partons pour une étape de 19 km aujourd’hui. Le soleil nous accompagne toute la journée. On avait une belle vue sur les Pyrénées. Nous sommes arrivés au gîte pour 16h. Je me sens bien. A suivre.


Emeline : Réveil avec une superbe vue sur les Pyrénées, le ciel est bleu. R-M part en autonomie jusqu’à Louvigny où nous nous retrouvons. Le ciel est couvert, mais nous apercevons toujours la muraille de montagnes. Nous sommes d’accord tous les deux, c’est magnifique. Le décor est plus vallonné, nous retrouvons donc un peu plus de dénivelé, cela nous change des derniers jours. Nous arrivons rapidement à Larreule.


Dimanche 17 janvier : Argagnon


R-M : Nous sommes partis pour une étape de 25km aujourd’hui. Je suis parti en autonomie toute la matinée. Journée de pluie. Nous sommes arrivés au gîte pour 15h30. Bonne journée

Emeline : Journée pluvieuse, journée silencieuse. Comme à son habitude, R-M aime la vue ou ouvre la marche. Je le retrouve 13 km plus loin. Les nuages nous cachent les Pyrénées et c’est tête baissée que nous marcherons ensemble toute l’après-midi. Nous arrivons au gîte, déco rustique ce qui donne un charme à ce lieu


Lundi 18 janvier : Navarrenx


R-M : Nous sommes partis pour une étape de 27 km aujourd’hui. Je suis parti en autonomie et nous sommes arrivés à 16h dans le gîte. Bel accueil. Ca commence à être long. Bref bonne journée


Emeline : R-M est en autonome pour 12km. La matinée est très brumeuse, puis le temps se dégage laissant apparaître de nouveau les Pyrénées. Le paysage est splendide. Je retrouve R-M allongé dans l’herbe, profitant d’un bain de soleil. Nous passerons l’après-midi à parler de cuisine et nourriture. Cela nous ouvre l’appétit. Très bel accueil au gîte ce soir avec une belle séance de relaxation organisée par notre hôte.


Mardi 19 : Aroue

R-M : Nous sommes partis pour une étape de 26 km aujourd’hui. Il a fait beau toute la journée. Je me suis trompé deux fois sur le sentier, sinon rien de grave. Bonne journée


Emeline : Comme à son habitude, R-M part en autonomie. Il se sera égaré et s’est retrouvé derrière moi. Nous en profitons pour déjeuner ensemble. La journée est chaude et le temps magnifique. On se croirait au printemps. R-M repart pour faire son bout d’étape en autonomie. Je le rejoins à Lichos. Le paysage est magnifique, l’étape fut belle. Nous voilà contents de nous retrouver pour le partager.

Mercredi 20 janvier : Gamarthe


R-M : Nous sommes partis pour une journée de 32 km aujourd’hui. Grosse journée, beaucoup de vent, ça nous a ralentis vers la fin, mais bon demain on arrive à Saint-Jean-Pied-de-Port. Content d’être en repos demain. Je me sens bien. Bonne journée.


Emeline : Belle étape très venteuse aujourd’hui. Nous sommes bien dans le Pays Basque, vallée verdoyante avec ses petites maisons blanches. C’est une région très belle. On ne fait que monter ou descendre. Je rejoins R-M à Ostabat pour réaliser les deux dernières heures de marche. Nous arrivons fatigués après cette grande étape, le vent ne nous a pas quittés de la journée. Demain nous arrivons à Saint-Jean-Pied-de Port et réaliserons cette étape symbolique ensemble.


Jeudi 21 janvier : Saint Jean-Pied-de-Port


R-M : Nous sommes partis pour une étape de 11 km aujourd’hui, petite étape qu’on a faite ensemble avec Emeline. Nous sommes arrivés pour 14h à Saint-Jean-Pied-de-Port. La fin approche à grands pas. Je me sens à l’aise. Tchao.


Emeline : Etape de 12km réalisée ensemble jusqu’à Saint Jean-Pied-de-Port. Le pays basque est vraiment splendide. Nous arrivons juste avant la pluie. 760 kilomètres viennent d’être parcourus, nous ne réalisons pas vraiment. Demain, nous sommes en repos, puis prenons le train samedi pour rejoindre Espalais. Alors je vous dis à dimanche.


Vendredi 22 janvier : repos à St Jean Pied de Port


Samedi 23 janvier : voyage pour rejoindre Espalais

Dimanche 24 janvier : Moissac


R-M : Nous sommes partis d’Espalais pour une étape de 20 km aujourd’hui. On a décollé, tristes d’avoir quitté nos hôtes. Je serai bien resté encore une nuit, mais bon. Nous sommes arrivés pour 17h30 à Moissac. Bel accueil, mais j’avais une petite migraine, rien de grave, donc je suis allé me reposer après le repas. Bonne journée


Emeline : Il n’est jamais simple de quitter le Par’Chemin à Espalais. Nous sommes ravis d’avoir revu Laurent et rencontré Serge et sa femme, ainsi que Philippe. Des « au-revoir » très touchants. Nous partons pour 13h30 et arrivons 4 heures plus tard. Marche réalisée ensemble. Nous partageons les souvenirs de cette étape. Nous voilà de retour sur nos pas. Bel accueil en arrivant.


Lundi 25 janvier : Dufort Lacapelette


R-M : Nous sommes partis pour une étape de 20 km aujourd’hui. Je suis parti en autonomie. Nous nous sommes retrouvés pour la pause déjeûner, puis j’ai fini mon bout de chemin. Il faisait froid. Nous sommes passés voir Gilbert, histoire de papoter un peu. Bel accueil de Christophe. Bonne journée.


Emeline : Etape réalisée en autonomie pour R-M. Nous nous sommes tout de même retrouvés pour la pause déjeûner. R-M m’attendait au gîte. Nous sommes allés ensuite rendre visite à Gilbert, content de nous revoir.


Mardi 26 janvier : Montcuq


R-M : Nous sommes partis pour une étape de 21 km aujourd’hui. Je me suis fait un copain qui m’a suivi pendant 1h30. Nous nous sommes rejoints l’après-midi avec Emeline, puis nous avons terminé l’étape ensemble. Bonne journée.


Emeline : Nous passons saluer Gilbert. R-M part en autonomie pour 21 km, mais nous nous retrouverons plus tard sur le sentier. Il restera avec moi pour la pause déjeuner avant de repartir. Nous nous sommes rejoints à Mont Lauzur pour finir l’étape ensemble. Il a fait froid aujourd’hui, les températures ont chuté. Beau moment de retrouvailles avec Dominique, nous sommes contents de nous revoir.


Mercredi 27 janvier : Trigodina


R-M : Nous sommes partis pour une étape de 18 km aujourd’hui. J’ai réalisé l’étape solo. Je me suis trompé au lieu d’emprunter le GR, j’ai pris la route. A part ça, ça va, on a passé une bonne soirée avec Dominique. Bonne journée.


Emeline : Réveil tardif. Nous ne nous sommes pas couchés tôt hier soir. Nous profitons encore un peu de la compagnie de Dominique avant de partir. Départ pour R-M qui réalisera son étape en autonomie et qui sera bien différente de la mienne. Je lui laisse vous la raconter. La brume ne nous a pas quittés aujourd’hui. Je retrouve R-M à Trigodina qui me raconte ses folles aventures.


Jeudi 28 janvier : Cahors


R-M : nous sommes partis pour une étape de 14 km, petite journée, en autonomie. On s’est rejoint à 12 heures, comme prévu. Bel accueil, bonne journée.


Emeline : réveil encore tardif ce matin puisque c’est une petite étape de 14 km qui nous attend. R-M part en autonomie, nous ferons les 2 derniers km ensemble et sous la pluie. Nous voilà de retour à Cahors, au même gîte qu’à l’aller au 31 décembre.


Vendredi 29 janvier : repos à Cahors


Samedi 30 janvier : Vers


R-M : on est parti pour une étape de 14 km aujourd’hui, petite journée, donc je suis parti vers 11 heures, j’ai fait l’étape en autonomie, un peu de pluie au début, mais ça s’est calmé. Le chemin était inondé par moment, je suis tombé les 2 pieds dans l’eau, mais rien de grave. On est arrivé pour 16 heures au gîte. Nous avons quitté le GR 65, on est sur le GR 651, dit le chemin du Célé.


Emeline : départ à 11 heures pour R-M, timing parfait, le sentier longe le Lot avant de gagner le sommet des crètes. La vue est très belle, je retrouve R-M à Vers, il a effectué cette étape en autonomie et me raconte ses péripéties. Notre hébergeur nous offre des petites crêpes en arrivant.


Dimanche 31 janvier : Cabrerets

R-M : Nous sommes partis pour une étape de 22km aujourd’hui. Je suis parti pour 10h en autonomie. Il y avait du dénivelé aujourd’hui. J’avais mal au ventre après la pause déjeuner, donc la fin s’est faite longue. Nous sommes arrivés au gîte pour 16h. Bonne journée


Emeline : Etape pluvieuse aujourd’hui. R-M réalise les 2/3 de l’étape en autonomie. Beaucoup de dénivelés aujourd’hui, mais notre bonne condition physique acquise ces dernières semaines ne nous rend pas cette journée pénible. Je trouve le parcours très beau. R-M n’est pas de mon avis qui trouve le sentier monotone. Il n’est pas en forme quand je le rejoins. Nous entrons dans la vallée du Célé en fin d’après-midi. Il est temps pour nous de nous mettre au sec.


Lundi 1er février : Saint Sulpice


R-M : Nous sommes partis pour une étape de 27 km aujourd’hui. Journée pluvieuse, je suis parti en autonomie pour 9h45. J’ai eu 2h de retard, du coup nous nous sommes retrouvés à Saint Sulpice soulagés de rentrer avant la tombée de la nuit. Bonne journée.


Emeline : Après la pluie… vient la pluie. Dès les premières minutes de marche nous voilà déjà trempés. R-M part en autonomie pour 19km. Dommage que les nuages nous voilent le paysage, il paraît que c’est la plus belle partie de la vallée du Célé. R-M ne se trouve pas au point de rendez-vous, je continue donc ma route jusqu’à Saint Sulpice. R-M m’appelle pour me dire qu’il m’attend toujours à Marcillac, 8km derrière moi. Je le retrouve avant la tombée de la nuit et rions de la situation. Que d’aventures pour cette fin de parcours !


Mardi 2 février : Corn


R-M : Nous sommes partis pour une journée de 16km aujourd’hui. Petite étape réalisée en autonomie. J’ai pris la route par peur de faire demi-tour sur le GR parce que, apparemment, il y avait des possibilités qu’il soit inondé. Je suis arrivé pour 14h au gîte. Bonne journée.


Emeline : Rayon de soleil pour ce début d’étape que R-M réalise entièrement en autonomie. Le sentier longe les falaises au-dessus d’Espagnac, puis le Célé qui a débordé sur le sentier à certains endroits. L’accès à certains ponts est inaccessible. R-M aura pris la route pour ne pas prendre de risque. Nous arrivons tôt à Corn. Pas de chance pour nous le ballon d’eau chaude ne fonctionne pas.


Mercredi 3 février : Figeac


R-M : nous sommes partis pour une étape de 20 km en autonomie. J’ai pris la route parce que le GR est impraticable. Je me sens bien, demain c’est la dernière journée de marche. Bonne journée.


Emeline : Dernier étape en autonomie pour R-M, pas de chance pour nous, la crue rend l'accès aux ponts inaccessible. Nous voilà à emprunter des départementales, l’étape se fera plus courte et nous arrivons trop tôt à Figeac. Nous patientons près du Célé en attendant nos hôtes avec qui nous dinerons ce soir.


Jeudi 4 février : Decazeville


R-M : on est parti pour une grosse étape de 30 km avec du dénivelé, mais nous avons un bon rythme. Nous arrivons à 16 heures, contents de retrouver Thierry, notre hôte. Je suis fier de moi parce que je suis allé jusqu’au bout. Avec Emeline, çà se passe à merveille. Je me sens bien et pressé de retrouver ma famille. Ciao!


Emeline : belle étape de 30 km, la dernière avec les sacs, avec quelques rayons de soleil. Nous la réalisons ensemble. Une belle journée pour se remémorer nos plus beaux et pires souvenirs. Ici s’arrête le sentier de Compostelle. Demain, nous réaliserons une boucle autour de Decazeville. Nous sommes ravis de retrouver Thierry qui nous avait accueillis pour le réveillon de Noël.


Vendredi 5 février : Decazeville


R-M : nous partons pour 10h30 pour une petite boucle autour et dans Decazeville, accompagné de notre hôte, Thierry. Journée très agréable avec le soleil. On a plus de 1000 km au compteur. Thierry a fait le guide pour nous raconter l’histoire de sa ville. Je me sens bien, bonne journée.


Emeline : journée particulière pour cette dernière étape de 16 km. Nous voilà sans les sacs en compagnie de Thierry pour cette belle journée ensoleillée. C’est lui notre guide. Nous passons par l’ancienne mine de charbon et prenons un peu de hauteur. Thierry nous raconte l'histoire de cette ville minière. Nous venons de passer la barre des 1000 km, nous sommes invités à dîner ce soir et Thierry nous cuisinera un plat sénégalais en notre honneur.


Samedi 6 et dimanche 7 février : Rennes


Lundi 8 février : Rennes

R-M : me voilà de retour. Le Michou stylé est dans la place. Merci à toute l'équipe Seuil de m ‘avoir donné ma chance. C’était une belle expérience. Une nouvelle vie commence pour moi.

0 vue

Posts récents

Voir tout

Marche de Ethxxx accompagné par Romain Vendredi 18 novembre : E : Premier jour de marche de l’escapade. Le matin, on a fait 7h de train, sans compter le réveil piquant très matinal. Bref on sort de la

Marche de Kylxxx accompagné par Stéphane Jeudi 10 et Vendredi 11 novembre : Gîte St Germain sur Ille K : Je me suis levé à 9h. J’ai mangé une omelette et après nous sommes partis marcher. On a marché