• Seuil

Actualité des marches - juillet 2022

Par Paul Dall’Acqua

Tout d’abord, un anniversaire... Eté 2002, il y a 20 ans, Nicolas et Marcel, son accompagnant arrivent à Turin, venant de Venise. 116 jours et plus de 2000 km parcourus. C’est la 1ère marche Seuil, partie de Gênes le 23 mars, deux jeunes et un accompagnant. Christophe, le second jeune, s’est arrêté à Florence au 55ème jour. Deux autres marches partiront dans ce format, 2 et 1, pour se conclure aussi par l’arrêt d’un des jeunes. 2003, 1ère marche solo...

Eté 2022, le 323ème jeune se lance dans ce même défi, 92 jours de marche et plus de 1500 km, avec Cédric, son accompagnant, le 240ème. Dans un décor bien différent ... en France ! Le GR 65, la Via Podiensis, depuis Le Puy en Velay et le GR 653, la Voie d’Arles pour rejoindre la frontière espagnole à St Jean Pied de Port, ces deux voies parcourues dans les deux sens. Et puis, le Chemin de Stevenson qui relie Le Puy en Velay et Arles, et le GR 78, le Chemin du Piémont pyrénéen depuis Carcassonne jusqu'à St Jean Pied de Port qui permet d’approcher les Pyrénées au plus près. Et en période estivale, le GR 34, dit le Sentier Douaniers qui permet de découvrir l'âpreté de la côte bretonne mais aussi le plaisir de la baignade et du camping.

Même si l’expérience des marches en France s’avère positive, « le terrain de jeu » reste un peu étroit... retrouver la péninsule ibérique ou l’Italie devient indispensable. La marche à l’étranger est un des marqueurs importants de Seuil. La demande en a été faite à la Direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ). Pour l’Aide Sociale de l’Enfance, l’autorisation est demandée pour chaque jeune, aux détenteurs de l'autorité parentale ; le département du ressort du jeune en est informé.


Depuis le printemps, les contraintes sanitaires du Covid ayant été supprimées, l’activité commence à retrouver le rythme d'avant le confinement. Ainsi, sur les 12 derniers mois, 48 premiers entretiens ont été réalisés, notamment avec 33 jeunes de la PJJ dont 18 en incarcération ; 21 jeunes sont partis à l’issue de ces entretiens : 16 PJJ dont 7 d'incarcération et 5 ASE (exclusivement en 2022). Très majoritairement pour des marches de 3 mois.


Près de 70% des marches achevées ont été réalisées de manière positive et dynamique. Les marches actuelles vont leur chemin avec les aléas habituels : Bryan et Laurienne, Mohamed et Pierre, Romain et Thomas, Etienne et Clément, Peïo et Julie sont en train de terminer la leur ; Enzo et Etienne peuvent s’y engager ; Jordan y renonce, pas le mental ; Yogan et Adeline, Siabbou et Aude sont sur le départ ; Khaled, Salma, Pacôme, Firiel, Alexandre y prétendent.


L’été sera chaud. Ultreïa !

182 vues