Sunset_edited_edited.jpg

LES TYPES DE MARCHES

 

LES MARCHES AU LONG COURS

Les projets de marche portaient initialement sur une durée de 4 mois ; puis, la durée en a été réduite pour être fixée aujourd’hui entre 90 et 100 jours.


Cette durée est jugée nécessaire pour répondre aux trois objectifs principaux poursuivis :


Aider le jeune à retrouver confiance et estime de soi,


Réapprendre au jeune les règles d’un comportement social acceptable,


Permettre au jeune de construire son projet de retour et de se mettre en situation pour envisager une réinsertion scolaire ou sociale après la marche.


Même si les conclusions présentées sont sujettes à nombre d’exceptions , l’expérience a montré qu’une durée de deux mois était probablement la durée minimale nécessaire pour envisager une réponse satisfaisante à ces objectifs.

 

LES MARCHES EN PÉRIODE DE PANDÉMIE

Après avoir suspendu notre activité du 15 mars au 30 juin dernier du fait des mesures de confinement, nous avons été autorisés à reprendre nos marches depuis le 2 juillet 2020, mais pour une durée restreinte à deux mois, et un territoire limité à celui de la France.
Beaucoup d’éducateurs nous ont sollicités, particulièrement au sortir d’un confinement particulièrement mal supporté par beaucoup d’adolescents.

 

Par ailleurs, la Protection Judiciaire de la Jeunesse nous a sollicités pour organiser dès que ce sera possible, des marches de plus courtes durées, destinées à répondre à d’autres objectifs :

 

LES MARCHES DE RÉINSERTION

Ces marches, d’une durée d’un mois, sont proposées aux jeunes sortant d’une longue incarcération afin de faciliter leur retour dans la vie civile et leur réinsertion, ou à des jeunes en cours de session dans un CEF, en cohérence avec les objectifs éducatifs définis par son équipe éducative. Elles se déroulent de préférence à l’étranger, et parfois en France, selon les situations.


Pour chacun de ces jeunes, cette marche offre une mise en situation de découverte de nouveaux horizons et doit permettre une régulation du comportement, un apprentissage de l’autonomie, une amélioration du lien social, et une reprise de confiance en soi.

 

LES MARCHES D'APAISEMENT

Ces marches de courte durée (15 jours) sont destinées aux jeunes en conflit comportemental majeur avec leur lieu d’accueil. Leur objectif principal est l’apaisement émotionnel du jeune, afin de lui permettre le retour à la vie collective dans la structure d’origine.


Tant les marches de réinsertion que les marches d’apaisement seront en phase d’expérimentation pour faire l’objet d’un retour d’expérience et d’un bilan d’ici la fin de l’année 2021.

 
 

SEUIL

01 44 27 09 88

31, rue Planchat 75020 Paris

  • Facebook

Association de la loi de 1901,

habilitée lieu de vie et d'accueil

N° Siret : 48410860000020 • Mentions légales

Directeur de la publication : Patrick Béghin, Président

Responsable de la publication : Alain Bec

Conception, mise à jour et développement : Grégory Clabé